Mélisende de Jérusalem
le psautier de la reine Mélisende
Mélisende de Jérusalem, reine de Jérusalem (1101 † 1161) Elle est la fille aînée de Baudouin II, roi de Jérusalem et de Morfia de Malatya et est née peu après la prise de Jérusalem. En 1129, elle fut désignée héritière du royaume de Jérusalem et épousa l'année suivante Foulque d'Anjou (1095 † 1143). Ils auront deux fils :
Baudouin III (1131 † 1163)
Amaury Ier (1136† 1174)
Foulque et Mélisende sont rois de concert, mais parfois la mésentente s'installe entre les époux. Ainsi, en 1132, Mélisende est accusée d'adultère avec Hugues II du Puiset, et le royaume fut divisé entre les partisans de chaque époux. Mais d'une manière générale, Foulque ne prit jamais de décisions sans l'avoir consultée.
Elle est devenue une protectrice des arts et fonda l'abbaye de Bethany. Elle soutint sa sœur Alix lorsque celle-ci fut régente d'Antioche. On lui prête également de nombreux amants, et il est possible qu'elle aida son autre sœur Hodierne à se débarrasser d'Alphonse Jourdain venu réclamer le comté de Tripoli (1148).
A la mort de Foulque, pendant la minorité de son fils aîné, elle fut régente du royaume de Jérusalem. Mais celui-ci devenu majeur, réclama le gouvernement. Baudouin III finit par l'écarter définitement, et Mélisende se retira dans la seigneurie de Naplouse.