Ingelger (°840-888)
  http://www.francebalade.com/anjou/anjcomte2.htm#Ingelger  
Fils de Tertulle, il est né vers 840. Il hérite des biens de son père en Gatinais vers 877.
Ingelger a bénéficié de la puissance de son parent Hugues l'Abbé qui a succèdé à Robert le Fort dans l'ouest de la France. Hugues est le personnage le plus puissant du Royaume sous les Rois Carolingiens Louis II le Bègue (877-879) et Louis III (879-882).
Ingelger est d'abord Vicomte d'Orléans, chargé de la défense de la ville. En 878, Louis le Bègue Roi de France confie à Ingelger la défense de la Touraine en tant que Préfet Militaire de Tours. En plus, en récompense de ses services, il lui fait épouser vers la meme époque Adelais,fille d'un Comte Foulques et nièce par sa mère de Adalard Archeveque de Tours et de Rainon Eveque d'Angers, ce mariage outre qu'il l'introduit Ingelger dans la famille des Adalard et des Seigneurs de Buzancais, lui apporte des terres en Touraine, le chateau de Chatillon sur Indre et pour partie celui d'Amboise.
Enfin Louis II le Bègue lui attribue en 879 environ la moitié de l'Anjou (la partie orientale, à l'est de la Mayenne), le grand père de sa femme Adelais avait d'aillard été Vicomte en Anjou dans les années 850. La partie ouest de l'Anjou appartient à Lambert Comte de Nantes, elle passera ensuite aux chefs Bretons Nominoé, Salomon, Erispoé puis Alain le Grand.
Ingelger en tant que Prefet Militaire de Tours participe à la defense de cette ville contre les Normands et c'est lui qui, en 885, ramene d'Auxerre à Tours les reliques de Saint Martin (elles avaient été deplacées pour etre protegées des incursions Normandes) que l'Eveque d'Auxerre ne voulait pas rendre.
Manifestation de la position acquise par Ingelger, il est nommé Trésorier de l' Abbaye de Saint Martin de Tours, titre important à l'époque, et d'autre part son fils Foulques le Roux se marie avec Roscille de Loches qui est parente avec les plus grandes familles de la région.
Il est mort en 888 et a été enterré dans cette Abbaye.
source:
Un document d'époque : la Chronique des comtes d'Anjou, enfin en français sur internet!